Koko ga Uwasa no El Palacio

Titre original : Koko ga Uwasa no El Palacio
Titre alternatif : Welcome to the El Palacio
Auteur : Aoyagi Takao
Volumes : 7
Chapitres : 53
Statut : Terminé
Années de publication : 2009-2013
Licencié en France : Non
Editeur : Shogakukan
Magazine : Monthly Shonen Sunday

Synopsis : Un jeune homme, sur le point de se faire renverser par camion est poussé sur le côté, et se cogne contre un poteau. Suite à cet accident il perd la mémoire. Ne connaissant pas son identité, il est obligé de rester à la résidence de son sauveur, un gymnase et internat pour les lutteuses, jusqu'à ce que sa mémoire ne revienne... Durant son séjour, il devient serviteur de son sauveur et arbitre du club de catch.

Avis personnel : Mon premier choix se porte sur ce manga que j'ai découvert vraiment par hasard mais qui est un vrai coup de coeur et qui a sa place dans mon Top 5 mangas. On ne peut pas dire qu'El Palacio a un scénario qui sort particulièrement du lot par rapport à d'autres oeuvres du même genre mais par contre je le trouve bien supérieur à beaucoup d'entre elles qui ont pourtant eu droit à leur adaptation animée.
 
C'est donc clairement un manga de type harem, nous suivons le héros, Tadasuke qui se retrouve au milieu d'un groupe de catcheuses du club d'El Palacio. Son leader, Ouka, lui a sauvé la vie lors d'un accident qui lui a fait perdre la mémoire et depuis elle l'utilise comme son esclave. Jusque-là rien d'original mais pourtant on se plonge rapidement dans l'histoire et surtout on s'attache très vite aux différents protagonistes. Tadasuke est un bon héros, il est gentil, se soucie de son entourage sans pour autant devenir lourd et casse-pied, il est simple et ne se prend pas la tête. Quant aux filles, il y en a pour tous les goûts, évidemment on n'échappe pas aux stéréotypes mais elles sont vraiment attachantes et il est impossible de ne pas trouver sa petite préférée.
 
Me concernant je suis une grande fan d'Ouka! C'est typiquement le genre de personnage que j'adore, bourrine, qui n'en fait qu'à sa tête, qui provoque des bagarres mais qui pourtant à un côté sensible qu'elle ne dévoile que très rarement et c'est justement ce qui est intéressant. Sa relation avec Tadasuke me plaît beaucoup, en apparence c'est vraiment son esclave mais on se rend très vite compte qu'il est important pour elle et que même si elle ne l'avouera pas, elle ne veut pas être séparée de lui.
 
Ce qui fait que pour moi El Palacio sort du lot par rapport à d'autres mangas du genre, en plus de ses personnages, c'est son scénario. Tout d'abord, j'aime beaucoup le thème du catch qui n'a été que très rarement exploité dans d'autres oeuvres et qui est là très présent et traité de façon assez sérieuse. On a doit à de jolis combats, les filles sont impliquées et ne font pas ça uniquement pour passer le temps ce qui est une excellente chose. Malgré qu'il y a une touche d'Ecchi, le sport n'est pas juste un prétexte à mettre en scène des situations osées, même s'il arrive d'y en avoir bien sûr ça reste léger et absolument pas dérangeant. Nous avons donc ce fond sportif mais également une sorte de fil rouge avec le perte de mémoire de Tadasuke. Il ne se souvient absolument de rien, pas même son prénom; Tadasuke étant le prénom qu'Ouka lui a donné. Actuellement j'en suis au chapitre 38 et j'ai hâte d'en apprendre plus à ce sujet en espérant vraiment avoir un rebondissement sympathique car c'est ce à quoi je m'attends. J'ai aussi quelques doutes sur le fait qu'Ouka ait déjà rencontré Tadasuke par le passé, certains éléments vont en ce sens et j'espère que ce n'est pas une fausse interprétation de ma part car si ce n'est pas le cas je risque d'être déçue. J'ai vraiment envie de les voir finir ensemble ces deux-là ^^
 
Les différents chapitres sont rythmés entre combats de catch, scènes de vie quotidienne toujours traitées avec beaucoup d'humour mais également des chapitres plus sérieux notamment ceux qui traitent du passé et de l'histoire de chaque fille. En effet, elles ont chacune leur vécu avec leurs difficultés et on découvrira petit à petit des nouvelles choses les concernant ce qui est, bien entendu, très positif. Je trouve la façon dont l'histoire est menée bien maîtrisée, l'auteur a réussi à trouver le parfait équilibre pour son oeuvre, personnellement c'est exactement ce que je recherche dans un manga classé comédie, amour & amitié.
 
Parlons maintenant un peu du style, je suis une grande fan des dessins d'Aoyagi-sensei, le chara-design me plaît énormément et en plus de ça j'adore les tenues vestimentaires des personnages en particulier celles d'Ouka qui sont vraiment trop classes ou encore celles d'Azumi.
 
Koko ga Uwasa no El Palacio n'est malheureusement pas encore licencié en France ce qui est fort dommage mais je garde espoir qu'un jour il le sera. Toutefois vous trouverez les chapitres en français sur le site lecture-en-ligne. Les chapitres en anglais ont un peu d'avance (le dernier sorti étant le 38). Le manga est maintenant terminé au Japon avec un total de 53 chapitres et 7 tomes. A mon grand regret, aucune adaptation animée n'a encore vu le jour, ça me fait mal quand je vois que des navets comme Sekai de Ichiban Tsuyoku Naritai ont droit à une adaptation animée alors qu'El Palacio non. Cet anime est l'exemple typique d'utiliser le catch pour faire des scènes Ecchi poussées à l'extrême, je trouve ça complément ridicule alors qu'El Palacio est une série de qualité mais bien trop peu connue. Malgré tout, il y a eu une adaptation en Drama en 2011 avec un total de 12 épisodes. Je ne saurais vous dire s'il vaut la peine ou non car n'ayant jamais trouvé de version VOSTFR je ne l'ai pas encore vu, j'espère vite y remédier mais dans tous les cas il a le mérite d'exister.
 
Voilà, j'espère avoir réussi à vous convaincre de vous plonger dans cet excellent manga. Franchement chaque chapitre est une bouffée d'air frais, l'univers est accrocheur, les personnages géniaux, l'humour excellent, le thème du catch intéressant et bien traité, en gros de quoi passer de très bons moments! J'ajouterais que le style ressemble beaucoup à Love Hina donc si vous avez aimé cette oeuvre il y a de fortes chances que vous appréciez également Koko ga Uwasa no El Palacio!

Couvertures des tomes

Quelques screenshots