Kingdom

Titre original : Kingudamu
Auteur : Hara Yasuhisa
Statut : En cours
Type : Seinen
Début de publication : 2006
Licencié en France : Non
Editeur : Shueisha
Magazine : Weekly Young Jump

Synopsis : Des millions d’années ont passé depuis l’époque des légendes, lorsque les hommes et les Dieux partageaient encore le même monde. En ce temps-là, ce furent les désirs des hommes qui changèrent le monde. C’est l’ère de la guerre de 500 ans : l’époque du conflit des états.

Kingdom est l’histoire d’un jeune garçon, Shin, devenu grand général en grandissant à travers les épreuves et les massacres qu’il a traversés.

Avis personnel : Ce manga a fait un gros boom sur le net francophone quand la team Kingudamu s’est mis à le traduire à un rythme impressionnant. Evidemment ça ne m’a pas échappé et malgré que le genre ne m’attirait pas plus que ça j’ai voulu tester et me faire mon avis. Aujourd’hui je me félicite de l’avoir fait, Kingdom est un manga à ne manquer sous aucun prétexte!

Le début est pas mal du tout, le style de l’auteur est agréable, les personnages sympa et le fond du scénario plutôt intéressant mais, malgré ça, je n’ai pas eu tout de suite le coup de coeur, ça se lisait facilement mais sans plus. Toutefois, plus j’avançais dans les chapitres et plus je me rendais compte du potentiel de ce manga et surtout de sa grande qualité! Pour vous dire je l’ai noté avec un 7/10 sur MyAnimeList en le commençant puis c’est passé à 8, 9 et maintenant 10 et ce 10 est amplement mérité!

Honnêtement, je n’ai jamais été spécialement attirée par les mangas historiques, certes il y en a de très sympa mais ce n’est de loin pas mon genre de prédilection toutefois Kingdom est la meilleure exception qui confirme la règle. La force de cette œuvre est sans le moindre doute dans sa mise en scène, qui dit manga historique dit généralement guerres, conquêtes et tout ce qui va avec et souvent ils se ressemblent tous, un peu comme les films asiatiques sur ce thème, c’est sympa à suivre mais c’est toujours un peu la même chose. Dans Kingdom ce fond est bien entendu identique mais il se démarque par sa mise en scène qui, pour moi, frôle la perfection; plus j’avance dans ce manga et plus il me bluffe. Ce que je trouve vraiment très intéressant c’est l’aspect stratégique lors des batailles, certains personnages nous surprennent par leur grande force et d’autres par leur intelligence, chaque personnage rentre dans l’une ou l’autre des catégories et le rend donc profond et accrocheur.

En ce qui concerne les personnages justement, ils sont haut en couleur et dégagent pour la plupart un charisme incroyable. Là encore je me surprends moi-même car j’ai généralement du mal avec les personnages masculins bourrins/imposants et pourtant j’adore ceux de Kingdom, de toute façon avec un tel charisme c’est impossible de ne pas les apprécier. Ce que je reproche aussi souvent aux mangas de ce type, c’est qu’il n’y a pas de personnage féminin digne de ce nom qui sait se battre et qui n’est pas une pleurnicheuse de service mais Kingdom est différent. Les femmes ont également leur rôle à jouer même si elles sont obligées de se faire passer pour des hommes afin d’être prises en sérieux. Je ne développerai pas d’avantage sur elles car je vous spoilerais mais ce sont des personnages que j’apprécie beaucoup. Évidemment je n’oublie pas le héros, Shin! C’est un personnage que j’ai trouvé sympa dès les premiers chapitres mais il est plutôt classique et n’avait rien qui le faisait sortir du lot par rapport à d’autres mais ça ce n’était qu’au début. Shin est ce genre de héros qui fonce dans le tas courageusement et qui a l’impression que rien ne l’arrêtera, cet état d’esprit lui permet de réaliser des exploits incroyables et il m’a étonnée plus d’une fois. Ce type de comportement peut être qualifié de puéril et il est jeune ce qui l’excuse mais il n’y a rien à redire sur son courage qui, lui, est admirable. Toutefois, il ne se rend pas encore bien compte à quel point c’est difficile de devenir un grand général, il en fait de plus en plus l’expérience et il est clair que ça va petit à petit causer un changement en lui. Celui-ci n’en sera que positif du moment qu’il ne perd pas sa faculté à foncer dans le tas car au final c’est clairement une qualité et c’est ce qui rend le personnage intéressant. Personnellement, j’apprécie énormément Shin, on s’attache rapidement à lui et c’est génial de le voir évoluer, j’espère sincèrement qu’il atteindra son but, je pense que ce sera le cas mais pour ça il va devoir traverser encore beaucoup d’épreuves très douloureuses.

Maintenant pour parler un peu du format, le manga est donc toujours en cours au Japon et comprend plus de 300 chapitres, une adaptation animée sur deux saisons à vu le jour mais je ne l’ai pas regardée pour la simple et bonne raison que c’est un gros raté. A l’époque de sa sortie je ne connaissais pas le manga et comme je n’ai lu que de mauvaises critiques je n’ai même pas testé l’épisode 1. Ce n’est que bien après avoir commencé le manga que j’ai fait le rapprochement et finalement je me suis dit que ça ne devait pas être si mauvais… Mais voilà c’est le studio Pierrot qui s’est chargé de l’adaptation animée et qui dit Pierrot dit… catastrophe. Et là on peut dire qu’ils se sont surpassés! Je pensais avoir vu le pire avec certains épisodes de Naruto (notamment le combat Naruto VS Pain) et ben Kingdom n’est pas bien loin derrière. J’ai téléchargé l’épisode 1 que j’ai survolé mais c’était si médiocre que je n’ai même pas eu le courage de le regarder pour de bon. Franchement ça me reste en travers de la gorge qu’un manga d’une telle qualité ait une adaptation aussi mauvaise, pourquoi a-t’il fallu que ce soit Pierrot qui prenne la licence et non Production I.G. ou encore Ufotable? Avec un studio pareil et le scénario de Kingdom l’anime aurait été un chef d’oeuvre! C'est donc un beau gâchis…

Voilà, j’espère sincèrement vous avoir donné envie de vous lancer dans l’aventure Kingdom. Croyez-moi dès que vous vous serez plongés dedans vous n’arriverez plus à en décrocher, c’est addictif! Comme déjà dit, les premiers chapitres ne sont pas extraordinaires, ils servent à planter le décor donc si vous n’êtes pas totalement emballés persévérez! Je vous assure que vous ne le regretterez pas! Kingdom est un manga comme on n’en voit que trop peu avec un scénario, des dessins, des personnages et une mise en scène de grande qualité. Je remercie sincèrement la team Kingudamu pour m’avoir fait découvrir ce manga et ceci dans d’excellentes conditions. N’attendez plus, foncez sur Kingudamu.fr! En espérant que ce manga sera bientôt licencié en France mais aussi que miraculeusement une nouvelle adaptation animée voit le jour.

Couvertures des tomes

source : kingudamu

Quelques Screenshots